Le Paraclet 80440 Cottenchy
0322353020
cfppa.amiens@educagri.fr

BP Responsable d’Entreprise Agricole (REA) – Adultes

Le Brevet Professionnel REA est un diplôme qui est préparé en formation professionnelle continue pour adultes. Il est constitué de 12 modules appelés « unités capitalisables » (UC).
Ce diplôme correspond à une formation fondée sur l’expérience et l’approche du terrain.

Tous les domaines relatifs à la conduite de l’exploitation agricole du candidat y sont abordés : les techniques de production, l’économie et la gestion, mais aussi les mathématiques, l’expression et la communication.

Calendrier de formation :

De mi-septembre à fin juin.
5 jours par semaine en centre pendant 36 semaines.
De 200 à 500 heures de formation pratique en entreprise.

BP-REA-TP-Plaine-CFPPA-Le-Paraclet-Amiens

Conditions d’admission :

Justifier d’une année d’activité professionnelle avant l’entrée en formation.

Niveau requis :
Être titulaire d’un diplôme agricole de niveau V ou bien avoir suivi une classe de seconde en totalité.

Public concerné :

– Pour les futurs agriculteurs qui doivent justifier de la capacité professionnelle : BP REA pour ceux nés après le premier janvier 1971.
– Pour ceux qui veulent obtenir une qualification ou un complément de formation dans tous les domaines relatifs à l’agriculture et aux activités dans le prolongement de ce secteur d’activité.
– Pour des salariés d’autres secteurs professionnels qui veulent se reconvertir.
– Pour les salariés agricoles et les aides familiaux qui recherchent une promotion ou qui envisagent de s’installer.
– Pour les conjoints d’exploitants qui souhaitent s’installer comme co-exploitants ou qui veulent prendre la responsabilité d’un secteur, d’un atelier, d’une activité de l’exploitation.
– Pour les agriculteurs qui veulent faire évoluer leur exploitation en développant de
nouvelles activités ou de nouvelles productions.

Un parcours « à la carte » : faire reconnaître ses acquis

Dès l’inscription et après un entretien, les acquis antérieurs sont identifiés et reconnus.
Les candi­dats sont dispensés des séquences de formation correspondantes.
Des UC peuvent être délivrées directement sur présentation du BAC pour l’UCG 1 (français, mathématiques, informatique) et sur présentation d’un BTS pour l’UCG 2 (biologie, agriculture environnementale).

Choisir des UCARE adaptées à son projet
Pour les deux UCARE (UC d’adaptation régionale), le candidat peut choisir dans la carte offerte par le centre celles qui correspondent à son projet professionnel et à la région dans laquelle il compte s’installer.

Adapter son parcours à son profil et à ses contraintes :

Le rythme de la formation peut être choisi : à temps complet, à temps partiel, en alternance. Le futur agriculteur pressé de s’installer peut choisir la formule à temps complet, celui qui veut concilier formation et activité professionnelle peut choisir le temps partiel ou l’alternance.

Pour certains, les apprentissages seront réalisés en exploitation agricole, pour d’autres, des res­sources éducatives permettront de s’autoformer au centre, à leur propre rythme. Ceux qui en ont besoin pourront bénéficier de phases de mise à niveau préalable ou de soutien en cours de forma­tion.

Si un candidat n’obtient pas l’ensemble des UC à l’issue de la formation, il conserve pendant cinq ans le bénéfice de celles qui ont été délivrées et il lui reste ce temps pour obtenir les UC man­quantes.

En définitive, le BP est un peu comme un menu où chacun fait ses choix et compose son parcours de formation :

– Individualisé, elle tient compte de l’expérience professionnelle et des acquis académiques, sa durée est modulée en conséquence.
– Souple et finalisé, il ne s’agit pas d’apprentissages théoriques mais concrets et adaptés aux projets professionnels de chaque candidat.

  • Si vous êtes : demandeur d’emploi, contactez votre Agence Pôle Em­ploi.

  • Si vous êtes salarié(e), aide familial(e), souhaitant suivre la formation par le biais d’un Congé Individuel de Formation prendre contact avec votre employeur et le Fonds d’Assurance Formation dont dépend l’entreprise.